mardi

Retrospective 2010 et Projection 2011

Une petite vidéo récapitulative de ce qu'il s'est passé en 2010, ce qui nous a marqué, saoulé, énervé et ému et surtout une petite projection pour 2011 de quelques tendances.



La vidéo de l'agence de marketing Reload-Vivaki  ne va pas très loin de ses suppositions pour cette nouvelle année, ce qui me permet de vous proposer une étude sur de nouveaux profils de consommateurs qui devraient toucher de plus en plus de personnes en 2011, pour mieux régner dans les années suivantes :

 

En voici le récapitulatif :

Le Storyfelling des freelifers ou l’observation d’une nouvelle tendance de consommation très forte liée au temps. Tout indique aujourd’hui qu’il faut prendre son temps et vivre le plus simplement possible car la crise économique a démoralisé nombreux d’entre nous.

Première constatation : le monde se démonétise :
- démonétisation de l’intelligence : open source
- démonétisation de la qualité : minimalisme
- démonétisation de la pub : bouche-à-oreille / buzz
- démonétisation de la création : téléchargement gratuit
- démonétisation de la production : potager personnel
- etc.

Afin d’éviter de ne faire que consommer, travailler et gagner encore et toujours de l’argent le free lifing apparait comme la meilleure solution.

Cet état d’esprit repose cependant sur un travail sur soi important :
- capacité à résister aux injonctions des marques
- arrêt de comportement boulimique de consommation
- fin de l’addiction à l’argent
- ETRE plutôt qu’AVOIR
- Etc.

Le Free Lifing repose alors sur des commandements tels que la communauté + solidarité + réseaux ; agir et acheter localement ; troc, échange, partage des ressources ; recycler, réparer, récupérer ; etc.

Il existe de nombreux profils différents dans les Free Lifers comme les hyper nomades, les freecycleurs, les tour du mondiste, les slow lifers, ayant tous pour but de vivre en harmonie avec la vie et le temps plutôt qu’avec l’argent et le travail.

Ces nouvelles attitudes devraient représenter 25% de la population française dans les 5 ans à venir, ils sont en train d’imaginer un nouveau mode de vie, une frugalité consciente où l’argent n’est plus le fil rouge d’une vie puisque la priorité est le qualitatif et plus le quantitatif.

Louise Latournerie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire